Bonjour à tous et toutes,

Aujourd’hui une chronique d’un ouvrage magnifique !

Bertrand Matot signe son quatrième ouvrage intitulé Paris Occulte.

9782373950731_1_75.jpg

Nous devons déjà à Bertrand Matot trois autres ouvrages :

  • Ces femmes antifemmes ; aux sources inattendues du genre
  • La guerre des cancres ; un lycée au cœur de la Résistance
  • Fort Bayard ; quand la France vendait son opium

Pour se faire déjà une bonne idée de Paris Occulte le sous-titre nous dit ceci :
« Alchimistes de l’ombre, spirites inspirés, mages sulfureux, traqueurs de fantômes et astrologues visionnaires. »

Et pour nous donner envie d’aller plus loin voici la quatrième de couverture :

« Si Paris a toujours dialogué avec les forces de l’esprit, c’est au milieu du XIXe siècle que la fascination pour les sciences occultes prend une ampleur inédite. Dans les salons de la bonne société et jusqu’au palais des Tuileries – où Napoléon III tente d’entrer en contact avec son oncle –, on fait danser les tables pour communiquer avec l’au-delà et les fantômes. Tandis que les alchimistes s’enferment dans leurs cabinets, écrivains ésotériques, artistes médiums, photographes spirites, magnétiseurs et féministes spiritualistes se passionnent pour le surnaturel. Parallèlement, des savants émérites auscultent des spectres dans leurs laboratoires et des personnages étranges s’adonnent à des messes noires. De la Grande Guerre à l’Occupation, la vogue occultiste s’enrichit d’un cortège de personnalités extraordinaires mues par un désir de magie et de mysticisme. Les visions des mages continuent de prospérer dans la littérature, l’art, la presse et la politique : astrologues, voyantes, fakirs, devins et oracles deviennent les gourous des temps modernes. »

On reconnait sur la couverture de l’ouvrage, Leila Ida Nerissa Bathurst Waddell, muse d’Aleister Crowley.

C’est donc avec une rapidité exemplaire que je l’ai commandé sur le site decitre :
https://www.decitre.fr/livres/paris-occulte-9782373950731.html

Voici l’ouvrage sur le site de l’éditeur :
http://www.parigramme.com/livre-paris-occulte-497.htm#

Reçu en deux jours, je me suis empressé de le feuilleter et en quelques minutes j’avais finalement lu l’ouvrage dans son entièreté !

Voici le sommaire pour vous donner l’eau à la bouche :

Scan2.jpg

Ce que j’apprécie particulièrement avec cet ouvrage c’est qu’il est abondement illustré, notamment avec des collections de particuliers ! J’ai, par exemple en tête, cet autoportrait d’Eliphas Levi :

Scan.jpg

Dans le chapitre Paris Spirite, on croise Daniel Dunglas Home, Kardec, Eliphas Levi, Papus, Stanislas de Guaita, Paul Sédir, Marc Haven, Joséphin Péladan, Paul Adam, Barlet, Blavatsky, Victor-Emile Michelet, Jules Doinel, Jules Bois, Albert Poisson, Jollivet Castelot, etc.

Je suis quand même étonné de croiser certains noms dans ce chapitre, je l’aurais plutôt nommé Paris Occulte, tels le titre de l’ouvrage, plutôt que Paris Spirite qui ne sonne pas assez large pour y englober les spirites, occultistes, alchimistes, etc.

Dans la suite des chapitres on croise bien d’autres noms :

Victor Hugo, Gerard de Nerval, Villiers de l’Isle-Adam, Huysmans, Victorien Sardou, Crowley, Erik Satie, Annie Besant, Henriette Couédon, etc. etc.

L’ouvrage présente des petites biographies avec des anecdotes sur chacune des personnalités. J’ai moi-même appris certaines choses que je ne connaissais pas sur des auteurs que j’apprécie.

En conclusion, je vous invite vivement à acheter cet ouvrage magnifique que je conseille fortement pour sa qualité iconographique ! On apprécie également la bibliographie et les 66 notes qui jalonnent l’ouvrage !

Pour finir voici quelques extraits de l’ouvrage :
paris-occulte-double-5b44bc2ee08a3.jpg

paris-occulte-double-5b44bc30e0b2bparis-occulte-double-5b44bc2f3d6c1

Merci de votre lecture 🙂

Soutenez Esoshare et l’Esothentique sur TIPEEE :

https://www.tipeee.com/esoshare

Chaque semaine de nouvelles publications

Merci !

 

Publicités